Archives de Tag: ÉCRIRE

Fête du livre de Saint Etienne


Un week-end chargé avec la fête du livre de Saint Etienne

Vendredi, samedi et dimanche de 10h à 18h, retrouvez moi accompagné de Lobo Grant sous le grand chapiteau de la place de l’Hôtel de ville pour trois jours de dédicaces.

H.TAG éditions vous donne RDV au SHOWROOM de la pépinière république, 7 rue de la république 42000 Saint Etienne pour 3 jours de rencontres au coeur de l’imaginaire.

Ne loupez pas le lancement de Galurin et Mélusine tome 2 par Anne-Sophie Saliba.

Bon week-end à toutes et à tous.Bandeau auteur FDL.htaghtag_LivreSlancement GM2


FESTIVAL DES IMAGINAIRES DE TONNERRE


Bonjour à toutes et à tous,

Je suis heureux de participer à la première de cet évènement autour de l’univers de l’imaginaire et de la littérature fantastic-fantasy.

Retrouvez moi pour deux jours de dédicaces sur le stand d’H.TAG éditions et dimanche matin pour ma première conférence sur « les messages cachés de la littérature fantastic-fantsy »

Je posterai les photos, vidéos ainsi que le contenu de ma conférence, courant de semaine prochaine.

Bon week-end à toutes et à tous !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Stupéfait, surpris, renversé, ému …!


Je n’ai pas de mots pour exprimer mon étonnement.

Vous êtes tellement nombreux à répondre présent et attendre la sortie de chaque volume de ma saga « Faralonn ».

Vos messages, votre présence et l’expression sur vos visages, comme si je venais de vous faire un cadeau, en fait c’est vous qui m’en faites un en suivant les aventures de Léa et Drarion.

c’est pour toutes ces raisons que je vous suis reconnaissant.

Je vous dirais bien merci, mais ce mot n’est pas assez puissant et vous méritez plus que ça!

Ce diaporama nécessite JavaScript.


DÉDICACES RDV!


Retrouvez-moi les 12 et 13 août prochain

pour de jours de dédicaces dans le Var.


Un salon du livre qui a du CŒUR !


LA LITTÉRATURE NE NOURRIT

PAS QUE L’ESPRIT !

 Je vous ai présenté, il y a quelques jours à peine, l’affiche du prochain salon du livre de l’occasion de Ouistreham dans le Calvados auquel je participerai et je tenais à partager avec vous toute l’importance de cet événement.

UNE SOLIDARITÉ LITTÉRAIRE

Des hommes, des femmes, des auteurs, des artistes, des bénévoles seront réunis pour la 5ème éditions de « Des mots plein la Grange » les 4 et 5 mars prochain dans un seul et unique but, tendre la main.

Plus qu’un salon du livre, une action solidaire pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin.

Pour cette occasion je vous ai préparé une petite interview. C’est à Thérèse Le Jeune, bénévole au secours libre de Ouistreham, que j’ai demandé de nous présenter cet événement d’envergure et ses impacts sur l’action sociale.

Qu’est-ce que le Secours Libre ?

 

Le Secours Libre de Ouistreham est une association Loi 1901, reconnue d’intérêt général, créée en 1996 et se donnant pour objectif de venir en aide à des personnes rencontrant des difficultés financières et qui ne peuvent se nourrir correctement. En 2016, nous avons accompagné 466 personnes tout au long de l’année.

Nos recettes proviennent essentiellement de produits qui nous sont donnés (livres, meubles, vaisselle, vêtements, etc…) puis qui sont revendus à tout public, à des prix très attractifs.

L’argent récolté euro par euro nous permet de proposer dans notre épicerie sociale une centaine de produits alimentaires, d’hygiène et de toilette, afin de répondre au mieux aux besoins et attentes des personnes accueillies, dans un souci de respect de la personne et de sa dignité. Une modique participation financière est sollicitée afin d’éviter tout sentiment d’assistanat. D’autre part, les familles accueillies peuvent également bénéficier du vestiaire composé de vêtements en excellent état.

Votre rôle au sein de l’association ?

 

Je suis bénévole. Je viens tous les mercredis après-midis et tous les 1ers samedis de chaque mois pour vendre des livres, des objets anciens, des jouets, des bijoux fantaisie, des objets de puériculture. Je m’occupe aussi de trier et classer les livres qui nous sont donnés. Je participe aux deux braderies annuelles et aussi au Salon annuel du Livre d’occasion en mars à la Grange aux Dîmes.

Depuis quand le salon du livre d’occasion existe-t-il ?

Ce sera la 5ème édition des Mots plein la Grange les 4 et 5 mars prochain.

15 000 titres seront proposés à la vente à des prix très attractifs, des livres rares, anciens, ou toutes sortes de livres d’occasion en très bon état. Si les romans sont classés par ordre alphabétique d’auteur, les autres ouvrages sont répartis par thème : Biographies, Voyages, Beaux-Arts, Poésie, Théâtre, Pédagogie et livres de classe anciens, Sciences humaines, Policiers, Religion, Cuisine, Livres jeunesse, BD, etc …

Pourquoi cette année est-elle si importante pour l’association ?

 

Nous fêtons cette année les 20 ans du Secours Libre. Nous souhaitons nous faire davantage connaître. Nous avons invité de nombreux élus afin de les sensibiliser à notre action et, nous l’espérons, obtenir leur soutien, car malheureusement nous devons accueillir de plus en plus de personnes en détresse. Madame Ameline, députée du Calvados, a accepté d’être la marraine de notre manifestation et son Excellence, Laurent Stéfanini, ambassadeur de France auprès de l’UNESCO, a confirmé sa présence. C’est pour nous la reconnaissance de notre action.

Charlotte Noyelle, artiste de renom, a accepté d’animer cette manifestation. Depuis quelques années, elle a monté une Compagnie de théâtre de jeunes âgés de 6 à 16 ans, habitant Le Bény-Bocage et ses environs. Elle les initie au théâtre et à la poésie et ceci totalement gratuitement. Une vingtaine de ces jeunes participeront à l’animation de notre week-end à la Grange aux Dîmes sur le thème de la lecture et de la solidarité. Ils accueilleront nos visiteurs en leur distribuant des poèmes, ceux-ci renvoyant à de très belles photos de Charlotte Noyelle. Des vidéos seront également projetées dans une cabine aménagée à cet effet et un petit film sera tourné pendant le week-end. Cette artiste nous a semblé être le parfait symbole de « L’expression artistique au service de la solidarité ».

 

Pourquoi avoir invité des auteurs ?

 

Des Mots plein la Grange est avant tout un Salon du Livre donc, même si c’est une première pour nous, inviter des auteurs nous a semblé logique, le thème de notre Salon étant « Livre et Solidarité ». Là encore, la venue d’écrivains de renom qui viendront dédicacer leurs ouvrages est une caution morale et un encouragement à continuer notre combat et à mettre la culture à la portée de toutes les bourses.

Scholastique Mukasonga, Prix Renaudot avec son livre Notre Dame du Nil, Tita Reut, poètesse et grande spécialiste d’Arman, peintre et sculpteur, Isabelle Duquesnoy, grande spécialiste de Mozart et intéressée aussi par la franc-maçonnerie, seront présentes. Un jeune auteur, Fabien Saint Val, accueillera les passionnés du fantastique et présentera les deux premiers tomes de sa saga Faralonn. La romancière Psyché, quant à elle, proposera son dernier livre « monnaie courante » qui a obtenu le Prix du Conseil Départemental. Armelle Leroy et Laurent Chollet (L’Algérie de ma mémoire, Les Situationnistes) présenteront aussi leur émouvante collection Livre de ma jeunesse. Marie-Josèphe Bonnement, historienne et féministe, viendra enfin nous rejoindre.

Qui attendez-vous à cet événement ?

 

Nous espérons que le public viendra toujours plus nombreux acheter nos livres. Des Mots plein la Grange est devenu un Salon incontournable qui attire les passionnés de livres anciens (nombreux bouquinistes parisiens et collectionneurs de toute la France) mais aussi une foule de lecteurs attirés par nos prix attractifs (1€ les livres brochés et 0,5€ les poches). Nous avons vraiment besoin de leur venue pour financer notre Epicerie Sociale.

 

 Quel est votre souhait pour les années à venir pour l’évolution de l’association ?

 

J’aimerais dire que la population de Ouistreham n’ait plus besoin de nous ! Mais puisqu’il faut être réaliste, nous souhaiterions avoir des locaux plus vastes pour pouvoir mieux exposer nos livres et objets et aussi pour stocker plus de choses données car hélas nous devons parfois en refuser, faute d’espace suffisant.

Un petit mot pour conclure …

 

Venez nombreux ! Vous trouverez des pépites parmi nos livres, vous serez sous le charme de la troupe théâtrale junior, vous serez enthousiasmés par le talent de Charlotte Noyelle, vous pourrez partager un moment avec des écrivains connus, et vous repartirez heureux d’avoir contribué à une bonne action !


Chronique Faralonn « Les Pléiades »


« L’imagination et le rêve sont nos armes les plus importantes pour survivre dans ce monde. »
 


Auteur : Fabien Saint-Val
Edition : H.Tag Editions
Genre : Fantastique
Sortie : 2016
Nombre de pages : 315
Synopsis : « Depuis leur retours dans leur monde d’origine où règne la magie, la prophétie oblige Léa et Drarion à affronter de terribles dangers. Cette violence, tant physique que psychologique ne facilitera pas leur mission. Aucune clémence dans cet univers où l’élite ne devra sa survie qu’à la force de l’amitié et de la solidarité. De retours dans ce monde qui l’a vu grandir, à la recherche d’un fragment du cœur d’Habask, Drarion se retrouvera face à un terrible choix.
Poursuivra t-il son destin prophétisé aux côtés de Léa et de l’élite ? »

Ma lecture : 
 
Avant de commencer, et tout comme je l’ai fais pour le tome 1 de cette saga, je remercie une fois encore les éditions H.Tag pour l’envoie de ce livre. J’ai commencé cette saga au mois de décembre et j’avais beaucoup apprécié le tome 1, qui avais été une lecture sympathique et pleine d’action. J’étais donc ravie et impatiente de me plonger dans la suite de cette histoire et de retrouver Léa et Drarion.
Commençons d’abord par les personnages que j’aime toujours autant. Ces derniers ont grandi et ont acquis une certaine maturité. J’aime tout particulièrement Drarion que je trouve toujours très loyal envers ses amis, mais qui possède tout de même ce petit côté rebelle et parfois immature que j’aime tant. La dimension de la séparation avec l’ancien monde est plus abordée dans ce tome, et on prend donc en compte les difficultés que peuvent rencontrer nos héros à s’adapter et s’habituer à leur nouveau monde. J’ai aimé que cela soit traité même si je souhaite évidemment que Drarion reste dans l’Elite !!!
L’univers est toujours aussi addictif pour moi. je trouve que l’auteur parvient sans difficulté à nous embarquer avec lui, et j’ai réussi à me représenter les scènes, les combats, les décors, et les vêtements des personnages avec une facilité incroyable. Le descriptif de ce livre me plait. Il est responsable en partie de cette sensation qui me fait sentir bien avec ma lecture, à m’imprégner totalement de cette ambiance magique.
On poursuit donc les aventures aux côtés de Léa et Drarion et de toute l’Elite, où de nouveaux personnages font leur apparition (Coup de cœur pour Kalon ♥).
L’action est toujours autant présente mais je dois avouer que j’ai été dérangée à certains moment par la rapidité de celles ci. Il y a parfois des rebondissements ou des intrigues très intéressantes mais qui sont finalement réglés en 1 ou 2 pages. J’aurais appréciée d’avantage de détails, de suspens, pour me sentir encore plus captivée par l’histoire.
Concernant l’écriture de l’auteur, je la trouve fluide et agréable, à la portée de tous, car elle est très simple, sans superflu. J’émet juste un petit bémol, de quelque chose m’ayant toutefois dérangée durant ma lecture. Les questions présentes dans la narration sont à mon sens beaucoup trop présentes, et m’empêchaient parfois de me poser mes propres questions et réflexions.
Ce que j’ai particulièrement adoré dans cette histoire, c’est tout ce qui tourne autours des 4 éléments, avec les 4 tours et l’attribution des différents pouvoirs pour chaque personnes (un peu à la mode Harry Potter et les 4 maisons). J’espère sincèrement que cette dimension sera explorée et exploitée d’avantage dans les tomes suivant !
J’ai finalement lu ce livre très rapidement, tout comme le premier. Ce 2ème tome s’inscrit bien dans la lignée du premier, j’ai pu voyager et réver, c’est tout ce que je demande ! J’attend donc impatiemment la sortie du tome 3 au printemps prochain, pour en apprendre d’avantage sur cet histoire.
 
↠ Un second tome à la hauteur ↞

INTERVIEW !


Entrevu écrite avec un auteur

Aujourd’hui j’ai la chance de vous présenter un auteur dont j’ai eu une collaboration avec sa maison d’édition (H.Tag édition), un excellent auteur que je tiens à vous faire connaitre, Fabien Saint-Val. Donc voici les quelques questions que je lui ai posé

🙂

1-pourquoi écrivez-vous?

L’écriture est une addiction, un exutoire, un besoin indescriptible de partager ces aventures qui prennent vie dans mon esprit. Faire découvrir aux lecteurs la magie et la

beauté de ces mondes oubliés. Donner du rêve.

2-d’où vous est venu votre inspiration sur votre roman?

Il y a quinze ans, après un tremblement de terre alors qu’avec ma famille nous vivions en Californie. Rien de bien méchant mais suffisamment fort pour nous secouer et ouvrir en moi une brèche. L’idée de cette histoire a immédiatement envahi mon esprit après la dernière secousse.

3-votre « set up » pour écrire (ambiance, accessoire, lieux etc)?

C’est assez aléatoire, je peux tout aussi bien écrire avachi dans les marches d’un escalier au 17ème étage d’un building de Union-Square à San Francisco qu’à une terrasse de café. Une bibliothèque ou à l’ombre d’un arbre puis rester enfermé des jours entiers à mon bureau. Un crayon et du papier c’est tout ce dont j’ai besoin.

4-êtes vous plus crayons/papiers ou ordinateur?

Le papier et l’encre jusqu’à avoir des crampes dans les doigts. L’ordinateur reste malgré tout une corvée.

5-ce que vous aimeriez que les lecteurs sachent sur vous?

Que je les aimes et que sans eux je ne suis rien.

6- quel genre de roman lisez-vous?

Un peu tous les styles pourvu que je m’évade.

7-votre plus grand rêve?

Pouvoir écrire encore longtemps.

***

Pour en savoir davantage sur

Fabien Saint-Val,

vous n’avez qu’à entrer

dans son univers celui de Faralonn…

A BIENTÔT

Mademoiselle Post’it


%d blogueurs aiment cette page :