Archives de Tag: critiques littéraire

Première critique/chronique pour « NILREM »


Faralonn saison 3: Nilrem – Fabien Saint-Val

faralonn-3-copie

Auteur: Fabien Saint-Val
Pages: 327
Editions: H.Tag
Catégories: Fantastique

Résumé:Les membres de l’Elite sont revenus de leur quête avec un premier fragment du coeur d’Habask mais il leur reste trois autres fragments à retrouver s’ils veulent sauver l’avenir des mondes. Cette première victoire est loin d’être synonyme de paix car Lord Wallamzen et ses acolytes vont s’acharner à leur faire vivre un véritable cauchemar. Léa, qui a atteint l’âge requis, devra faire son choix d’allégeance. Par ailleurs, sa détermination à retrouver le gardien de la tour de l’Est la séparera de l’Elite. Renoncera- t-elle pour autant à son but ultime ? De son côté, Drarion, sous le contrôle de l’Ether, commettra l’irréparable. Alors que les masques tombent, à qui les jeunes héros pourront-ils encore se fier ?  » La Lumière dans les ténèbres, où se trouve le réel équilibre ? «

Mon Avis

Tout d’abord, je tiens à remercier les Editions H.Tag pour l’envoi de ce livre. C’est avec grand plaisir que j’ai accepté de lire la suite des aventures de Léa et Drarion que j’attendais tant. J’avais passé un très bon moment en lisant la saison 1 et la saison 2 donc j’avais hâte de connaître enfin la suite. Encore une fois, la couverture est vraiment magnifique. Cette fois-ci, elle représente Drarion et il plutôt pas mal comme garçon. Je me suis donc plongée avec joie dans ce roman et bien évidemment je n’ai pas été déçu. La saison 3 est à la hauteur des deux précédentes. Un très bon moment de lecture que nous offre l’auteur.

Pour éviter de vous spoiler en résumant le début du livre, je vous invite à aller voir ma chronique sur la saison 1 ICI et sur la saison 2 ICI. Vous pourrez ainsi comprendre de quoi parle cette saga. On va bien sur continuer de suivre les aventures de Léa et Drarion qui découvrent un peu plus chaque jours des éléments de leurs personnalité qu’ils ne connaissaient pas avant d’atterrir à Faralonn. Ils vont encore une fois faire face à de nombreuses épreuves sans oublier la missions qui leur est destinée.

J’ai lu assez rapidement ce tome 3 comme pour les deux autres. Par contre juste avant de commencer ma lecture, j’ai relu un diagonale le tome 1 et le tome 2 afin de bien me souvenir de tout ce qu’il s’était passé. Les livres ne sont pas très longs mais ils se passent tellement de choses qu’il est difficile de ne pas en oublier. On va être encore une fois plongé dans l’histoire dès le début du roman, les actions vont arriver rapidement. Donc forcément, je suis captivée par l’histoire et toutes ces épreuves dès les premières pages. Je me demande toujours ce qu’il va bien pouvoir arriver d’autres à nos deux personnages. Léa et Drarion vont découvrir de nouveaux lieux donc on va avoir de nouvelles descriptions. Et comme pour les deux tomes précédents, on voyage à travers ces mondes et il est plus facile d’essayer de se les représenter. Ils sont bien décrits, du coup on pourrait très bien s’imaginer à la place des personnages.

Au niveau des personnages, dans ce tome on va en apprendre plus sur des autres personnages en dehors de Léa et Drarion comme par exemple Gabriel. Et pour le coup, j’ai vraiment bien aimé ce personnage même si on le connaissait déjà grâce au tome 2. Mais là, j’avoue qu’il m’a paru beaucoup plus touchant et attachant. On va en découvrir un peu plus sur son passé.

En conclusion, ce troisième tome est une suite encore très captivante. Je me demande à chaque fois où l’auteur puise son inspiration pour rendre l’histoire toujours plus captivante. L’action démarre directement et tout s’enchaîne encore une fois. Nos personnages n’ont pas de moments de repos et nous non plus dans notre lecture. Il y a toujours plus de rebondissements. J’ai hâte de lire le quatrième tome pour connaitre la suite des événements même si je sais que je vais devoir attendre un petit moment avant sa sortie.


Chronique du Québec


ediligne

20 Janvier 2017

*Merci aux éditions Ediligne pour m’avoir donné l’opportunité de lire ce livre en service de presse*

Les maîtres de l’art, tome 1 : L’héritière, Fabien Saint-Val
-Éditions Édiligne, 301 pages
fantastique- adolescent

Le commentaire de Sophie et Elizabeth :

WOW et re-wow! C’est un livre qui mériterait d’être mis à l’écran ou bien en faire une télé-série ! Un livre qui m’a fait pleurer au début et qui par la suite, m’a fait découvrir un nouveau monde. On fait la connaissance de Léa, une Parisienne qui emménage à San Francisco avec sa mère pour retrouver son père qui a été muté. Elle a été adoptée par cette famille et ses parents ne lui ont jamais caché la vérité. Elle a une magnifique mèche blanche dans ses cheveux et elle se demande pourquoi elle a cela depuis la naissance. Quand elle va explorer sa nouvelle maison, elle voit ses symboles qui lui sont familiers et elle fait de drôles de rêves, la nuit venue. Une journée, elle va se promener pour aller découvrir un parc proche de chez elle… catastrophe, il y a un tremblement de terre qui détruit toute la ville et qui sépare la Californie du continent. Elle tombe dans le creux d’une colline et quand elle se réveille, elle découvre une boite. Elle l’apporte avec elle et une fois sortie du trou, elle s’ėvanouie. Pendant ce temps, il y a Satine, une journaliste qui décide d’aller aider les personnes en détresse, elle rencontre Drarion, un orphelin. Elle veut l’aider et reste avec lui pour la nuit. Le lendemain, ils découvrent le corps de Léa, ils la réveillent et elle veut retourner chez elle pour retrouver ses parents. Une mauvaise surprise l’attend. Elle veut oublier son chagrin et cherche à découvrir comment ouvrir la boîte, Drarion lui dit que: quand les sœurs l’ont trouvé sur le pas de la porte, qu’il avait un collier autour du cou et qu’il ne devait jamais s’en séparé. Il essaie la clé dans le coffre et miracle, il s’ouvre, il découvre des objets et un grimoire. Plus tard dans la nuit, les jeunes sortent de la tente d’armée et vont se réfugiés dans une maison qui tient encore debout. Ils ouvrent le grimoire et il y a une femme qui apparaît en hologramme et elle leur explique que Léa est une princesse et que Drarion est un prince dans un autre monde et qu’ils sont attendus pour sauver leur univers. Ils n’en croient pas un mot, mais ils n’ont rien à perdre. Mais l’hologramme, la femme, leur dit quelque chose, ils font le lien entre Satine et elle. Ils vont la chercher, mais elle refuse de suivre, Drarion l’assomme et une fois sans connaissance, Léa prononce la formule qu’elle a appris et là leurs aventures commencent! Vous aller faire de magnifiques rencontres avec des êtres fantastiques, des amis animaux et des ennemis qu’on ne voudrait pas croiser. Drarion devra choisir d’être soit le Prince de la Lumière, ou bien le Prince de l’Ombre où son père est le roi!  J’ai vraiment très hâte de lire la suite de cette histoire magnifique !
Résumé :

Apprendre que vous ne faites pas partie de ce monde pourrait sans doute vous anéantir… Découvrir que vous êtes attendu impatiemment dans un autre, dans le but de sauver toute une civilisation, est encore plus bouleversant!
Pourtant, telle est la terrible révélation à laquelle Léa et Drarion, deux adolescents, se voient soudainement confrontés après un tremblement de terre dévastateur.
Dans de monde inconnu et terrifiant, nos deux héros devront apprendre à maîtriser la Magie des éléments pour devenir des Maîtres de l’artiste et pouvoir vaincre le cruel Gabriel et ses Déusumbraé, usurpateurs du royaume de Faralonn.
Entourés de créatures surréelles, réussiront-ils à délivrer le cœur d’Habask et à redonner aux Minandiens leur liberté perdue?


Une autre belle critique, MERCI!


Faralonn

Auteur: Fabien Saint-Val

Année: 2016
Édition: H.Tag édition
Nombre page: 355

Farolonn saison 1
Origines

Résumé

Apprendre que l’on vient d’un autre monde n’est pas chose courante. Or, il suffira d’un violent tremblement de terre pour que la vie de Léa et Drarion s’effondre. Ce qu’ils avaient cru être leur quotidien n’était qu’en fait la face cachée d’une réalité que le temps avait effacé. Très vite ils seront rattrapés par les facultés qui sommeillaient depuis toujours en eux. Plus des enfants mais pas encore des adultes. Nos deux héros et leurs amisvont être confrontés au fil de leur aventures à de nombreux dangers sur une route semée d’embuches. Mais seront-ils capables d’assumer leurs destins prophétisés? De mémoire d’homme, dans tout les mondes. La magie a toujours existé.

Mon avis

Une lecture très intéressante!! Dès les premières lignes nous sommes emporté dans l’action. La terre tremble et semble en colère. Léa, maintenant seule fait la rencontre de Drarion et Satine, deux personne qui deviennent vite très important pour elle.

Elle fait la découverte d’un objet qui va transformé complètement leurs visions de ce qu’est leur vrai monde. Le bien ne vient jamais sans le mal, et le mal n’est jamais existant sans le bien. Faralonn est en danger et ce sont nos deux « ados » qui apprendront à manier leur Art afin de devenir les sauveurs de Faralonn et de tout ses habitants.

Léa nous laisse un sentiment d’une fille au grand coeur, à l’écoute, dévouée, elle se lie rapidement d’amitié avec tout les personnages, elle est un exemple, elle représente bien le grand rôle qui lui est prédestiné. Drarion, lui, semble plus rebelle, plus entêté, mais avec un coeur très sensible, le parfait exemple des ados d’aujourd’hui. J’en ai 3, je voyais très bien ma grande têtue, pleine de question, jamais contente mais hypersensible.

Les épreuves que doivent suivre tout les deux leur sont servi en accélérer car le temps leur est compté, une faille survient durant leur première mission, Drarion est enlevé, mais que lui arrivera t-il? ils n’ont pas une minute à perdre, il doivent le retrouver, car Faralonn a besoin d’eux.

Plusieurs émotions m’ont été livré, voir bombardé dans les 50 dernières pages environ, on a envie de prendre la place de Léa pour lui venir en aide, ouff! de l’action il y a dans cette histoire. Maintenant le tome 1 est terminé, le tome 2 me voici!!

Très bonne histoire fantastique, je la recommande à tout les amoureux d’action, de mystère, de magie et même d’amitié.

Mademoiselle Post’it


Belle critique sur Faralonn saison 2


Faralonn saison 2: Les Pléiades – Fabien Saint-Val

others21

Auteur : Fabien Saint-Val
Pages : 324
Editions : H.TAG Editions
Catégorie : Fantastique

Résumé : Depuis leur retour dans leur monde d’origine où règne la magie, la prophétie oblige Léa et Drarion à affronter de terribles dangers. Cette violence tant physique que psychologique ne facilitera pas leur mission. Aucune clémence dans cet univers où l’Élite ne devra sa survie qu’à la force de l’amitié et de la solidarité. De retour dans ce monde qui l’a vu grandir, à la recherche d’un fragment du cœur d’Habask, Drarion se retrouvera face à un terrible choix. Poursuivra-t-il son destin prophétisé aux côtés de Léa et de l’Élite ? Cette saga fantastique réveillera en vous de lointains souvenirs depuis trop longtemps enfouis. Ne vous méprenez pas, ce n’est pas le fruit de votre imagination.

Mon Avis

Encore une fois, je vais remercié Michaël Galopin et les éditions H.TAG pour m’avoir envoyé la saison 2 de la saga Faralonn. La couverture est encore une fois vraiment sublime, elle représente Léa avec sa jolie mèche qui scintille quand un danger approche. C’est avec une grande joie que je me suis lancé dans la lecture de la saison 2, j’avais vraiment apprécié la saison 1 vous pouvez retrouver ma chronique ici. J’avais hâte de connaitre la suite des aventures de Léa et Drarion dans leur quête pour sauver leur monde.

Dans cette saison 2, Léa et Drarion vont continuer leur apprentissage de leurs pouvoirs et ils vont aussi en découvrir beaucoup plus sur leur passé mais surtout sur la relation entre leurs parents. Des éléments qui nous permettent de comprendre beaucoup de choses. Mais comme tous ne se passe jamais comme prévu, nos deux personnages vont être encore une fois confronté à des dangers et à des événements inattendues.

Je ne vais pas vous en dire trop sur l’histoire pour éviter de faire des spoiler. Encore une fois, l’auteur grâce à son style a réussi à me faire voyager dans ce monde extraordinaire. Dans ce tome, on est encore plus plongé dans le monde de la magie et de la sorcellerie . Je ne me suis pas ennuyé, les actions se déroulent les unes après les autres sans avoir de temps de repos ce qui donne un rythme vraiment soutenu dans le livre. Je ne sais jamais à quoi m’attendre quand je vais tourner la page tellement il se passe de choses. Pour le moment, Drarion reste toujours mon préféré et il devient de plus en plus sûr de lui. Dans cette saison 2, j’ai découvert un peu plus le personnage de Gabriel, on y découvre une face de lui qu’on ne soupçonnait pas du tout dans la saison 1.

En conclusion, ce second tome m’a encore une fois transporté dans ce monde, j’ai voyagé dans cette univers fantastique auquel je commence à m’attaché. J’ai eu des réponses à certaines de mes questions que j’avais à la fin du premier tome notamment sur la relation entre les parents de Léa et Drarion. Mais de nouvelles questions se posent maintenant et j’ai hâte de connaitre la suite. Il va falloir attendre mars 2017 pour voir sortir le troisième tome de cette saga vraiment géniale. 


Dans la presse ce matin


14963165_172289836565402_8889673008663332552_n


Une belle critique des lectures de Steph


Merci Steph pour cette belle chronique!

Auteur: Fabien Saint-Val

356 pages

H. TAG Editions

Résumé: Apprendre que l’on vient d’un autre monde n’est pas chose courante. Or, il suffira d’un violent tremblement de terre pour que la vie de Léa et Drarion s’effondre. Ce qu’ils avaient cru être leur quotidien n’était en fait que la face cachée d’une réalité que le temps avait effacée. Très vite ils seront rattrapés par les facultés qui sommeillaient depuis toujours en eux. Plus des enfants mais pas encore des adultes, nos deux héros et leurs amis vont être confrontés au fil de leurs aventures à de nombreux dangers sur une route semée d’embuches. Mais seront-ils capables d’assumer leurs destins prophétisés ? De mémoire d’homme, dans tous les mondes, la magie a toujours existé.

Mon Avis

Tout d’abord, je tiens à remercie Michaël Galopin et les éditions H.TAG pour m’avoir envoyé les deux tomes de Faralonn. La couverture, je l’a trouve absolument magnifique, elle regroupe les quatre éléments ( l’eau, la terre, le feu et le vent) avec des couleurs vives sur un fond sombre. J’ai été intrigué rien qu’en regardant la couverture. J’ai donc lu pour le moment le premier tome de la saga et je l’ai dévoré en même pas deux jours. J’ai été prise dans l’histoire dès les premières pages et après les actions s’enchaînent jusqu’à la dernière page. Et là, je n’ai qu’une envie c’est de me plonger dans le tome 2 pour connaitre la suite.

Au niveau de l’histoire, on découvre deux personnages Léa et Drarion, une adopté à la naissance et l’autre encore à l’orphelinat. Un tremblement de terre va les réunir malgré eux, et ils vont se rendre compte qu’ils ont beaucoup de choses en commun. A partir de ce moment là, tout va s’enchaîner pour eux, ils vont se retrouver dans un monde qu’ils ne connaissent pas mais en réalité qui est leur vrai monde.

J’ai adoré les descriptions du nouveau monde de Léa et Drarion avec des créatures fantastiques au nom un peu farfelu et dur à prononcer pour le coup. Mais on est plongé tout comme ces deux personnages dans l’univers, on vit les actions avec eux. Drarion reste mon personnage préféré entre les deux, il est plus en retrait mais en même temps il a un grand rôle à jouer. Je me pose encore beaucoup de questions sur la suite et c’est pour ça que je laisse un peu de temps avant de lire le tome 2, je veux garder un peu de suspense pour ce que je vais découvrir. Mais j’ai hâte de retourner dans ce monde fantastique qui me transporte et me fait voyager.

L’écriture est fluide, légère et les chapitres ne sont pas trop longs ce qui permet de donner un bon rythme dans l’histoire. Il y a toujours des rebondissements au fil des pages, qui va mener nos deux héros dans des aventures incroyables en quête de leurs destins. Un très bon premier tome, j’espère dévorer le deuxième tome avec autant de passion que celui-ci.

diapositive1


%d blogueurs aiment cette page :