Archives mensuelles : octobre 2014

Patience.


Le plus dur après l’écriture c’est le parcours du combattant pour se faire éditer, on essuie des dizaines de lettres de refus, mais il y a aussi les bonnes nouvelles. Malgré les propositions acceptables de certaines maisons d’édition suffisamment implantées sur le marché pour donner vie à nos écrits, il ne faut surtout pas se précipiter, et faire preuve de patience. Comment refuser un contrat avec une maison d’édition, aussi petite soit-elle qui croit tellement en votre projet qu’elle vous relance et vous soumet une étude marketing à long terme. C’est ce qui m’arrive, je n’en dis pas plus pour l’instant tant que rien n’est signé. Je vous dirai tout très prochainement. Juste un petit scoop, le Grimoire 1 sera divisé en 3 et annoncera le début de la saga « Les Maîtres de l’Art ».

10352253_1489351117980885_4191928168312795358_n

Publicités

La frustration!


Entre l’envie dévorante d’écrire et le peu de temps que la vie nous laisse pour s’y consacrer, il y a une abysse.

Une semaine de boulot, deux jours de repos, toujours dur de s’y remettre, les idées se sont accumulées tout au long de la semaine. Il va me falloir une journée pour faire le tri plus quelques recherches et demain je n’aurai pas assez de ma journée pour tout coucher sur le papier, c’est frustrant!

Peu importe, je consacre ces deux jours de congé bien mérité pour avancer sur le tome 2.

IMG_20141009_112954745_HDR


Pour le tome 2


Le travail d’un auteur consiste aussi à effectuer des recherches. Alors que je cherchais une idée pour le retour de l’élite dans notre monde, à Montréal cette fois-ci, je suis tombé sur un article relatant une légende sur le meurtre de Mary Gallagher ou son fantôme (juin 1879). Depuis sa lecture, l’inspiration ne manque pas, j’aime allier fantastique et réalité sans parler du fabuleux voyage que l’on fait lorsqu’on remonte dans le temps par le biais d’archives ou de faits historiques.

fantôme


%d blogueurs aiment cette page :